Retour à la vie virtuelle

Un retour dans le monde virtuel s’inaugure aujourd’hui.

Mais avant ça, retour en arrière, juin 2015, mon MacBook Pro me quitte pour rejoindre son nouveau propriétaire, bien décidé à me passer d’ordinateur et à vivre différemment, j’entame un sacré tournant, moi qui ai axé les quinze dernières années sur l’informatique, le graphisme et le monde de la High Tech.

J’avais par contre pris soin de faire les démarches pour un PVT au Canada entre temps, c’est important pour ceux qui sont des « titilleurs » fanatiques de la chronologie mais ceci fera parti d’un autre article #TEASING

Je poursuis, je passe plusieurs mois sans ordinateur, uniquement un iPhone comme compagnon et non pas un modèle confortable de 4.7″ pour la navigation mais un SE, petit format, qui tient dans la poche et dont ma main sait se servir sans avoir besoin de l’autre, un vrai plaisir, je retourne à l’essentiel.

Pendant cette période, j’alterne mes activités extérieures, je supprime une première fois mon compte Facebook et divers sites, je me réinscris, et ce deux, trois fois. Les sites d’actualités, c’était déjà banni depuis le début de l’année, 2015 toujours. Toute se passe plutôt bien, je vis beaucoup à l’extérieur, y compris en hiver, il faut dire que les hivers sont plutôt doux, et particulièrement ces deux dernières années, je ne sens pas réellement de manque à avoir quitté tout ça, cette futilité comme j’aime l’appeler.

Je quitte donc la Belgique et à mon retour, je prends la décision de supprimer mon compte Facebook, octobre 2016. Nous sommes en juillet 2017, je suis toujours aussi satisfait d’avoir quitter le réseau bleu, et bien plus encore quand on me parle qu’une telle a écrit ça comme statut et qu’une autre a posté cela comme photo. Vous devriez essayer mais une bonne majorité d’entre vous n’a pas encore la volonté de le faire ou tout simplement l’envie. Chacun est libre et il est important de ne pas jeter la pierre sur quelqu’un, ce n’est pas toujours facile, je vous l’accorde quoique pour moi, ça l’est plutôt (Je vous expliquerai peut-être ça dans un futur article mais pas sûr).

Pour poursuivre mon explication sur mon retour dans le monde virtuel, il faut faire un petit retour en arrière au 23 juin de cette année. J’ai reviens de mon PVT, je quitte Montréal avec l’idée d’y revenir très vite et je m’organise une petite opération une dizaine de jours plus tard et voilà que je suis bloqué chez moi car il est préférable de bouger le moins possible. Les journées sont longues, je cogite, j’ai arrêter toutes mes activités professionnelles à mon départ au Canada en août 2016 et je dois donc reconstruire une vie sociale et professionnelle, on verra ça en septembre, je ne suis pas sur 2-3 mois. Je passe donc ses dix derniers jours à surfer (sur un vieux VAIO qui dans ses bons jours arrivent à tenir 25 minutes sur batterie, vous comprendrez dans le prochain article pourquoi je vous parle de ça), sur divers sites, des idées fuses et l’envie de retenter l’aventure virtuelle s’en vient, il y a tellement de choses intéressantes sur internet et le partage, c’est tout de même fort agréable si c’est fait dans les bonnes conditions.

Par contre Facebook, même s’il ne faut jamais dire jamais, c’est pratiquement sûr que je n’y reviendrais pas sauf si un job ou une mission le demande. Mais sûrement pas avec un compte perso!

Ce site, c’est un peu mon nouveau départ, tant virtuellement que dans la vie, je ne sais pas où ça me mènera, je ne sais pas si c’est une lubie ou quelque chose qui deviendra récurrent et qui fera partie intégrante de ma vie mais j’ai beaucoup d’idée de projet en ce moment, « wait and see » comme on dit.

A bientôt pour le prochain article!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *